Allocution de SEM Laurent BILI, Ambassadeur de France en Turquie, à l’occasion du vernissage de l’exposition « une histoire du monde » – Osman Dinc – Cer Modern – Ankara, le lundi 8 septembre 2014 [tr]

Mesdames, Messieurs,

C’est un grand plaisir pour moi d’être avec vous ce soir pour inaugurer cette exposition rétrospective de l’œuvre d’un artiste qui contribue depuis quarante ans à renforcer les liens entre la France et la Turquie.

Je remercie le Cer modern d’avoir eu l’initiative de cette exposition, la première de cette ampleur à Ankara, une ville qu’Osman Dinc n’a jamais quittée, puisqu’il y partage sa vie et son travail entre Paris et Ankara.

Cette exposition réunit ainsi les sculptures réalisées à Ankara depuis 1995 et présente un ensemble de séries photographiques créées depuis les années 80. Par leurs formes, qui s’attachent à mettre en lumière la matière brute, ces œuvres s’inscrivent dans une poétique universelle.

Cher Osman Dinc, je tiens ici à saluer votre investissement dans votre mission d’enseignement notamment à l’Ecole des Beaux-arts de Bourges mais aussi en Turquie. Vous avez contribué ainsi à la formation de jeunes créateurs qui figurent aujourd’hui parmi les grands noms de l’art contemporain français. Je sais que la jeune scène ankariote, bien représentée ici ce soir, vous doit également beaucoup.

Je suis donc heureux que l’Institut français de Turquie se soit associé à l’édition du catalogue de cette exposition majeure de la rentrée culturelle et rende ainsi hommage à votre talent et à votre engagement au service de l’art.

Je vous souhaite, à tous, une agréable soirée.

Dernière modification : 09/09/2014

Haut de page