Conférence internationale sur la Libye - 29 mai 2018 - Palais de l’Elysée [tr]

JPEG

Une conférence internationale sur la Libye s’est tenue sous l’égide des Nations unies le mardi 29 mai à Paris au Palais de l’Elysée. Le Président de la République a tenu une conférence de presse à son issue.

En présence de la communauté internationale (20 pays et 4 organisations internationales représentés), le Président de la République a accueilli à cette occasion l’ensemble des responsables libyens, sous l’égide du médiateur des Nations Unies, Ghassan Salamé. C’est la première fois que sous cette forme une telle réunion s’est tenue avec l’ensemble des responsables libyens, étape clé pour la réconciliation en Libye.

Les discussions ont montré une volonté de s’engager sur des points précis, notamment travailler de façon constructive avec l’ONU pour mettre en place une base constitutionnelle pour les élections et adopter les lois électorales nécessaires d’ici le 16 septembre 2018, afin d’organiser des élections crédibles et pacifiques le 10 décembre prochain.

Les parties se sont également engagées à accepter les résultats des élections, et à veiller à ce qu’un financement approprié et des dispositions solides en matière de sécurité soient mises en place. L’accord prévoit également de mettre fin à terme au dédoublement des institutions et structures gouvernementales, le lancement immédiat des travaux en vue de l’unification de la banque centrale libyenne et la poursuite des efforts menés en vue de l’unification des forces de sécurité.

Un point d’étape sous la forme d’une conférence sous l’égide des Nations Unies est également prévu.

Après sept ans de conflit et de tensions, cette conférence inédite - qui s’inscrit dans la continuité des efforts menés depuis 2011 par la communauté internationale et l’ONU - vise à ouvrir une nouvelle période de stabilité et de coopération, attendue par tout le peuple libyen.

La Déclaration politique sur la Libye

Transcription de la conférence de presse du Président de la République, Emmanuel Macron, sur la Libye

Dernière modification : 01/06/2018

Haut de page