Démarrage d’un projet ambitieux d’amélioration des infrastructures d’eau et d’assainissement des villes du sud de la Turquie

Financé par l’Union Européenne et soutenu par l’Agence française de développement et la Banque mondiale, ce projet vise à soutenir les municipalités du sud de la Turquie dans la rénovation de leurs systèmes d’eau et d’assainissement et dans la gestion des déchets solides. Une cérémonie de signature des accords de sous-financement entre les collectivités locales et Ilbank, banque qui met en oeuvre le programme, a eu lieu le 6 juillet 2021 à Ankara.

La Facilité de l’Union Européenne (UE) pour les Réfugiés en Turquie finance ce projet conséquent visant à aider la Turquie, et particulièrement les villes du sud, à répondre aux besoins humanitaires et de développement immédiats des nombreux réfugiés qu’elles accueillent, ainsi que de leurs communautés d’accueil.

19 des 40 projets seront mis en oeuvre avec l’appui de l’AFD dans 8 provinces, pour un montant total de 277 millions d’euros mixant dons européens et prêts bilatéraux. En parallèle des financements d’infrastructures, un programme d’assistance technique permettra de contribuer, par l’expertise française, à l’amélioration des performances financières et techniques des opérateurs d’eau et d’assainissement municipaux et de soutenir Ilbank.

Les accords signés répondront aux besoins de 20 millions de citoyens en eau potable, en eaux usées et en gestion des déchets solides.

Le Vice-Président de la République turque Fuat Oktay et le Ministre de l’Environnement et de l’Urbanisation Murat Kurum ont participé à la cérémonie de signature entre les municipalités et les municipalités métropolitaines des provinces de Kilis, Şanlıurfa, Gaziantep, Mardin, Mersin, Malatya, Hatay et Adıyaman concernées et Ilbank.

Fuat Oktay a déclaré que le soutien aux infrastructures des municipalités des provinces qui abritent une proportion importante de réfugiés par rapport à leur population répond à des besoins actuels et urgents des villes.

L’ambassadeur de France, Hervé Magro, a souligné l’importance des efforts de la Turquie pour accueillir les victimes de la crise politique et humanitaire en Syrie, et pour leur fournir des services de base, et a exprimé l’appréciation de la France. La France s’est déclarée heureuse de soutenir la Turquie dans ses efforts, grâce à ses contributions au budget européen et aux financements proposés par l’Agence française de développement.

Ont également participé à cette cérémonie la vice-ministre de l’Environnement et de l’Urbanisation Fatma Varank, l’ambassadeur de l’UE en Turquie, Nikolaus Meyer-Landrut, le représentant résident de la Banque mondiale en Turquie, Auguste Tano Kouame, la présidente de l’Union des communes de Turquie, également maire de Gaziantep, Fatma Şahin, le président d’İlbank, Ertan Yetim, et son directeur général Yusuf Büyük, des députés régionaux, des maires des municipalités et des municipalités métropolitaines engagées dans le programme et des responsables des administrations de l’eau et de l’assainissement.

JPEG
JPEG

Dernière modification : 13/07/2021

Haut de page