Discours de l’Ambassadeur à l’occasion de l’école d’été sur la pensée économique, 5 septembre 2013 [tr]

Allocution de SEM Laurent BILI, Ambassadeur de France en Turquie, à l’occasion de l’école d’été sur la pensée économique (Résidence de France, jeudi 5 septembre 2013, 18h00)

Monsieur le Recteur,

Mesdames et Messieurs les organisateurs,

Chères étudiantes, chers étudiants,

C’est un plaisir pour moi de vous accueillir et de saluer la tenue à Ankara de la 16ème édition de l’école d’été sur l’histoire de la pensée économique, créée par l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et co-organisée cette année par l’Université technique du Moyen Orient. Je tiens à féliciter ses fondateurs d’avoir choisi - après Lille, Lisbonne, Rome et Volos - Ankara et ODTÜ, université classée par Quacquarelli Symonds parmi les 200 premières du monde en économie.

Cette école internationale réunit cette année des doctorants de près de 10 pays, auxquels elle propose un regard pluridisciplinaire sur la science économique contemporaine.

On interroge parfois les chercheurs sur l’utilité sociale de leurs savoirs. On leur reproche de mieux expliquer les crises a posteriori que d’être capable de les anticiper… Dans le même temps, en ces temps de crise, chacun se tourne vers les historiens de la pensée économique pour expliquer, pour donner du sens aux temps que nous vivons, mais aussi pour ouvrir des perspectives d’avenir.

Le thème que vous avez choisi d’aborder cette année, « croissance et développement » reflète cette attente de la société, de voir interroger les dogmes avec pragmatisme et distance critique, de voir remettre l’homme au cœur de l’économie.

La Turquie et la France partagent la même volonté de renforcer leur coopération dans le domaine de la recherche et de l’enseignement supérieur, notamment au niveau du doctorat. Certaines universités le font depuis longtemps et avec réussite – je pense en particulier à ODTÜ. J’espère que ce rendez-vous, qui touche presque déjà à sa fin, annonce des collaborations intenses et réussies entre laboratoires français et institutions de vos différents pays.

Je vous remercie

Dernière modification : 06/09/2013

Haut de page