L’opération Serval au Mali [tr]

Ainsi que l’a rappelé M. Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, la France mène en ce moment l’opération Serval pour "que les populations civiles qui, depuis de long mois, subissent le joug des groupes criminels terroristes, soient secourues et accompagnées."

"Appelée à l’aide par les autorités maliennes et consciente de l’urgence, la France n’a pas hésité. Dans le respect de la légalité internationale, elle a engagé une opération militaire, aux côtés des forces armées maliennes pour, dans un premier temps, stopper cette avancée meurtrière. La France a fait son devoir."
(Discours de Laurent Fabius lors de la conférence des donateurs, Addis Abeba, le 29 janvier 2013.)

La France estime que seul le dialogue permettra le retour de l’Etat malien sur l’ensemble du territoire malien, dans des conditions apaisées.

Dernière modification : 04/02/2013

Haut de page