La coopération institutionnelle

Ces actions de coopération institutionnelle prennent une importance particulière dans le contexte de pré-adhésion de la Turquie à l’Union Européenne où la Turquie se prépare à son entrée en adaptant ses institutions à un fonctionnement européen.

Les actions de coopération bilatérale de la France sont ainsi complémentaires et indissociables des actions engagées par l’Union Européenne.

La France enfin participe activement aux programmes européens de jumelages administratifs par la mise en place d’experts européens français au sein des administrations turques.

Etat de droit et libertés publiques

- Rencontres d’experts et formation des fonctionnaires de police
Les sujets de ces rencontres et formations sont des domaines européens variés :

  • Lutte contre le crime organisé,
  • Lutte contre la contre-façon,
  • Lutte contre la cyber-criminalité,
  • Lutte contre le blanchiment d’argent,
  • Police judiciaire,
  • Police des frontières,
  • Gestion des foules,
  • Lutte contre les trafics humains,
  • Lutte contre les trafics d’œuvre d’art,
  • Techniques d’enquêtes,
  • Relations internationales,
  • Lutte contre le terrorisme.

- Echanges de magistrats et formations spécifiques ou nouvelles

  • Liberté conditionnelle,
  • Académie de justice,
  • Court d’appel,
  • Lutte contre la contre-façon,
  • Lutte contre le crime organisé,
  • Système pénitentiaire.

Douanes

Formation d’agents du service des douanes en France aux réglementations et normes européennes.

Formations des fonctionnaires turcs

Echanges entre écoles de formation des fonctionnaires turcs (TODAIE) et français (ENA, IRA) et développement d’un réseau relationnel inter-administration.

Dernière modification : 18/07/2005

Haut de page