Turquie - Question / Réponse (13 septembre 2017)

Q&R extrait du point de presse.

Q - Le gouvernement turc va acheter le système de défense aérien S-400 en provenance de la Russie. D’un point de vue diplomatique, n’est-ce pas un coup dur pour l’OTAN ?

R - L’achat de ces équipements militaires par la Turquie relève d’un choix souverain qu’il n’appartient pas aux membres de l’Alliance atlantique de commenter.

La Turquie est fortement soutenue par ses alliés de l’OTAN pour faire face aux menaces régionales qui pèsent sur sa sécurité. Depuis 2013, à la demande de la Turquie, l’Alliance atlantique déploie ainsi des systèmes de défense antimissile dans l’Est du pays. Un paquet de mesures d’assurance a en outre été adopté, comprenant pour la Turquie des survols d’AWACS de l’OTAN ainsi que des escales navales plus régulières des forces navales permanentes de l’OTAN.

Dernière modification : 14/09/2017

Haut de page